Vodalor » Bien-être » Dans quels cas envisager prendre une auxiliaire de vie pour un proche?
auxiliaire de vie
Bien-être

Dans quels cas envisager prendre une auxiliaire de vie pour un proche?

L’auxiliaire de vie est une diplômée qui a le rôle d’assister une personne dans le besoin et incapable d’être autonome. Ce service est rendu moyennant un payement. La fonction d’une auxiliaire de vie est différente d’une aide à domicile en ce sens que, le premier a suivi une formation avant d’exercer cette profession. Prendre une auxiliaire ne se fait pas sur un coup de tête, il existe des cas de vie qui obligent à prendre une telle décision.

Incapacité de faire les tâches quotidiennes

Généralement, l’auxiliaire de vie est engagé pour les personnes âgées vivant seules à la maison. Une proche parent vivant seul et qui a un âge avancé pourrait se retrouver dans des situations d’incapacité de mener certaines activités quotidiennes. Ce cas par exemple, nécessite l’engagement d’une auxiliaire de vie qui puisse lui apporter secours. Chaque jour, le professionnel en assistance de vie viendra tenir compagnie au proche le temps de remplir sa fonction. Il reviendra alors à l’auxiliaire d’apporter son aide au proche ou de faire directement les tâches quotidiennes.

Cette présence régulière de l’auxiliaire apporte au proche une satisfaction qui va au-delà des tâches ménagères bien faites. En effet, le rôle que remplit l’auxiliaire auprès des personnes âgées ou autres qui expriment le besoin d’assistance s’inscrit dans le social. La présence régulière du professionnel offre une compagnie et un épanouissement au proche. Ceci devient même un accompagnement personnalisé. Les manières à adopter avec ces personnes sont enseignées aux auxiliaires durant leur formation.

auxiliaire de vie

Perte partielle ou totale d’autonomie du proche

Les personnes âgées ne sont pas les seules personnes qui peuvent avoir besoin d’une assistance. Un proche en situation de handicap éternel ou partiel mérite autant un individu prêt à l’aider. En effet, la situation de handicap prive l’individu de l’autonomie. Il existe également des personnes âgées qui ont perdu leurs capacités d’autonomie. Ainsi, tout proche en situation d’impuissance autonome verrait l’intervention d’une auxiliaire de vie comme une issue de secours. Cette personne pourra être utile à accompagner le proche pour des promenades. Sa présence est également nécessaire pour la participation aux loisirs, aux déplacements et à la survie mentale du proche.

En accomplissant la tâche d’assistance, l’auxiliaire de vie permet au proche dans le besoin de se sentir moins frustré par sa situation de handicap. Un proche trop vieux pour se rappeler la stratégie utilisée pour de simples actions quotidiennes se sentira moins exclu de la société grâce à son auxiliaire.

Besoin de maintien d’hygiène

Un autre besoin qui évoque la présence d’une auxiliaire de vie est le besoin de maintien et d’hygiène. Il ne s’agit nullement de remplir les fonctions d’une aide à domicile. D’ailleurs certaines tâches ne peuvent être faites que par un professionnel en assistance vie. Cependant, il peut accompagner et aider un proche dans le besoin à maintenir l’hygiène. De ce fait, l’assistant de vie peut veiller aux heures de lever et du coucher du proche. Il peut également veiller à ce que ce dernier fasse sa toilette ou la lui faire au besoin.

En cas d’incapacité à se déplacer seul du proche, il reviendra à l’assistant d’aider et de surveiller chaque déplacement de celui-ci. Il s’occupera également de faire les courses, le ménage et de faire la cuisine. Pour les proches qui suivent un traitement médical, la posologie sera transmise à l’auxiliaire qui suivra la prise régulière des médicaments par le proche.

Commentaires fermés sur Dans quels cas envisager prendre une auxiliaire de vie pour un proche?